Comme le faisait remarquer ma collègue des infos géné, après l’excitation de la semaine dernière il s’est pas franchement passé grand chose cette semaine.

Heureusement, Miss France est arrivéééééeee!

Ca a commencé vendredi 21 avec la publication d’Entrevue et des fameuses photos porno soft de Miss France 2008 Valérie Bègue. Après une petite dépêche sur le sujet, on n’avait pas grand chose à faire puisque Valérie (on est en first-name basis elle est moi) était à l’ïle de la Réunion et « elle a qu’a y rester » dixit Geneviève de Fontenay.

Jeudi 27, rien à faire, je songe gentiment à rentrer à la maison, quand sur les coups de 14h30 Boris et Dominique les chefs me lancent avec un grand sourire

« Cécile, on t’a trouvé du travail! »

« Chouette! quoi? »

« Bon ben c’était soit un aller-retour à Islamabad, soit un portrait de Geneviève de Fontenay » (faut pas chercher, c’est de l’humour d’agencier).

Tu peux respirer maman, je n’ai pas profité de ton escapade à Barcelone pour m’envoler à Islamabad, à la place j’ai passé quatre heures à faire le portrait de Geneviève (elle aussi c’est bon on s’appelle par nos petits noms). Naïvement j’avais pas pensé au concept de faire le portrait de quelqu’un sans le rencontrer, mais c’est possible!

(Portrait largement pompé ici )

Après-midi où l’on apprend donc que Geneviève porte un chapeau pour équilibrer sa silhouette depuis que feu son mari lui a conseillé (sympa le mari…), que Geneviève est une meuf complètement à gauche dans son coeur, voire à gauche de la gauche, elle a soutenu Arlette à pas mal de reprises et a même donné de l’argent! Et que sinon c’est pas du tout qu’elle est vieille-france, c’est juste qu’elle est « glamour ».

Mouais. Pour rigoler un bon coup sur le sujet il y a l’article de Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts dans Libé

Dans tous les cas, pour me récompenser de mes efforts j’ai eu le droit d’aller à la conférence de presse vendredi matin qui allait annoncer le sort de Miss France! Quatrième grand hôtel parisien pour moi depuis ma rentrée à l’école (Nicole des Pussycat Dolls, Dominic Purcell, ptit dej Dati pendant le stage chez Gamma, et Miss France!).

C’est fou, en tant qu’apprentie journaliste je me suis déjà retrouvée quatre fois dans des hôtels où je ne pourrais même pas prendre le thé. Bon jusqu’à maintenant je suis toujours genre en robe et bottes, j’ai pas encore osé le jeans mais tous les journalistes qui étaient là étaient sapés n’importe comment.

Jean-François sourit « Tu sais les grands hôtels ne tiennent que par l’idée que tous les gens ont qu’on ne peut pas entrer dedans. Mais en fait tout le monde peut, si tu veux aller boire un chocolat chaud à 15 euros personne ne t’en empêchera! Toute façon 80% du chiffre d’affaires des grands hotels ça se fait par la location de salles comme le Comité Miss France a fait aujourd’hui ».

Et là, c’est trop la classe: je croise deux photographes que j’avais rencontré quand j’étais en stage chez Gamma ET je croise Thibault, de la classe! En mode ça y est on est complètement des journalistes AFP/ RFO qui se font la bise aux conférences de presse, comme tous nos aînés…

Thibault se marre « On est au moins 12 là, c’est la grosse histoire du moment pour nous » la veille il est allé filmé la Miss sortant toute mignonne et sans yaourt ni croix de son vol Réunion/Paris.

Il y a au moins cinquante journalistes presse écrite/télé/radio/photo massés à l’entrée de la salle, attendant que Geneviève de Fontenay et Valérie Bègue apparaissent. Et là, c’est la folie. Ils se jettent sur elles on dirait une horde d’enfants à l’heure du goûter face à un gâteau au chocolat fondant au milieu mais retenus par le champ de force magnétique et invisible de leurs parents qui les surveillent (ici= les attachées de presse et Sylvie Tellier, ex miss et présidente de la Société Miss France).

Ca hurle, ça se pousse, ça s’énerve, je reste sagement sur ma chaise attendant que la conférence commence. Après la radio et la télé, il faut bien cinq minutes pour que les photographes, dressés devant la table à mitrailler les intervenantes s’asseyent, à coup de « Assis les photographes! », « Bordel la photo! » « On commence pas avant que les photographes soient assis » et autres « RRRRRRRRRRRRRRrrrrrrrrrrrrrrrrrraaaaaaaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrrrrghhhhhhhh photographes de m….!!!!!!!!!!!! ».

M’en fous, Valérie pendant qu’elle marchait vers la table pour faire son « blblabla je suis si heureuse » elle m’a lancé des regards torrides j’aurais voté pour elle dix fois.

Bon, c’était limite la partie la plus intéressante de la conf de presse: ensuite elles disent blablabla Valérie garde sa couronne blablabla mais elle ne pourra pas participer aux concours internationaux ni accompagner geneviève dans ses déplacements régionaux blablablabla je suis tellement heureuse blablabla il y a d’autres moyens de représenter la France à l’étranger que par les concours blablabla

Quand on sort de là Jean-François me dit: tu vois là c’est TF1 qui a gagné parce que finalement y a aucune sanction puisque de toute façon elle aurait pas pu participé aux concours internationaux à cause des photos… TF1 a gagné contre Geneviève…

Alors qu’elle tente de sortir, un ptit journaliste propose à Geneviève un yaourt haha blague blague -m’a fait penser à toi Quentin- un autre me dit discrètement « T’as vu si dans le règlement y a aussi marqué que la miss ne peut faire du sexe que dans une seule position? »

Elles ont toutes reprécisé qu’elles n’avaient rien du tout contre l’ile de la Réunion, avant que Geneviève ajoute : « eux par contre, ils ont sortis un Tshirt avec un cerceuil, mon chapeau, et une croix… »

Pauvre Geneviève! C’est dur d’être la dernière matrouille des fausses oies blanches françaises!

Publicités