Il y a quelques mois j’avais écrit une fabuleuse lettre à Pamela Anderson, aujourd’hui c’est Kate Moss qui avait besoin d’aide pour ne pas faire de choix débiles dans sa vie. Heureusement que je suis là.

Chère Kate,

Apparemment rien ne va plus entre toi et Jamie Hince. J’ai lu que vous vous étiez disputés pour une histoire de groupie qui le regardait de trop près. Ou parce que sa chanteuse ne voulait plus que tu t’approches du groupe en concert. Ca pourrait n’être qu’une pause… en même temps, il a été photographié sortant de chez toi avec trois valises pleines à craquer, alors on ne peut pas dire que la réconciliation s’annonce facile…

Dommage, il me plaisait bien le beau gosse des Kills, aussi stylé que Pete Doherty mais en beaucoup moins taré (et en plus mignon). D’ailleurs, en parlant de Pete, c’est quoi ces rumeurs qui tournent? J’ai entendu dire que depuis votre dispute à toi et Jamie, Pete est plus que ravi. Et qu’entre deux vidéos glauques avec Amy Winehouse, il te harcèle de textos romantiques sur les coups de deux heures du matin, persuadé que tu lui reviendras.

Kate, par pitié, ne fais pas la bêtise de te remettre avec lui. Tu te rappelles ce que tu étais devenue dans ta période Doherty? Pense à ta fille! Pense à toi! Ne va pas croire que tu parviendras à le rendre clean, tout ce que tu risques c’est de replonger dans la drogue, et ça alors même que tu commençais enfin à te débarrasser de ton surnom de Cocaïno Kate.

Surtout que, sans vouloir t’inquiéter, il a l’air plutôt intense Pete. Voire un peu obsédé par toi. Réveille toi bon sang, c’est du type qui a décidé de publier un livre avec toutes vos histoires perso de sexe, drogues, et rock n’roll dont on parle là.

Pendant un temps j’ai cru qu’il était branché par la fille de Sting, Coco, avec qui il traîne beaucoup, au point que papa Sting lui demande de ne pas trop s’approcher d’elle. Mais j’ai peur que ça ne soit qu’une collaboration artistique, en plus vaguement destinée à te regagner. Il n’y a qu’à voir sur Youtube la vidéo de «bohemian love», magnifiquement chantée par Coco mais avec un clip fait de photos de Pete et de toi…
Alors Kate, fais-moi plaisir, sors ton portable, et textote lui un truc du genre «Pete, thanks. But no thanks.»

Publicités